Allez au contenu, Allez à la navigation, Allez à la recherche, Changer de langue

Cour intérieure du Musée de la Princerie

mardi 26 février 2013 - Le musée

Le Musée d’art et d’histoire de Verdun est installé depuis 1932 dans cet hôtel particulier du début de la Renaissance, bâti en 1525 par les frères De Musson, restauré après la Grande Guerre et racheté par la Ville pour y installer le musée. Les deux frères, riches chanoines du chapitre de la cathédrale, ont choisi l’emplacement de l’ancienne maison habitée par le princier, plus haut dignitaire après l’évêque, d’où le nom de « Princerie ». Le choix symbolique de cet emplacement devait afficher la puissance du chapitre de la cathédrale.

L’édifice fait valoir le goût de l’époque pour l’harmonie des proportions et l’élégance des décors sculptés. Il témoigne également des avancées de l’architecture civile de la Renaissance vers le confort, avec sa grande salle de réception ouverte à la lumière du jour. La cour et le jardin illustrent quant à eux la recherche des espaces d’agrément au sein même de la demeure. Toutefois, deux éléments rappellent la fonction religieuse des bâtisseurs et ajoutent au caractère de l’architecture : le petit oratoire d’inspiration gothique destiné aux prières et la galerie à deux niveaux qui évoque l’architecture des cloîtres.

Les collections sont actuellement réparties sur deux ailes et deux niveaux. Elles ont  été constituées dès 1822 par la Société philomathique de Verdun, afin de créer un « cabinet public » d’histoire naturelle. Le fonds initial du Musée est essentiellement constitué d’animaux naturalisés et de minéraux. Il a progressivement été enrichi par des antiquités, des objets d’art, des tableaux, des faïences, des sculptures et des armes provenant de dons, de legs, d’achats ou encore de dépôts de l’Etat. Les objets exposés présentent aujourd’hui Verdun et ses environsmeusiens depuis la Préhistoire jusqu’au début du 20ème siècle. Le fleuron des collections conservées met en lumière le rayonnement artistique et historique de la région au Moyen-Age.